Ressource sur le cinéma autochtone

CANADA 150?

2017 marque le 150e anniversaire du Canada, une célébration difficile pour les peuples autochtones, puisqu’il s’agit d’une période limitée de leur histoire, laquelle reflète principalement l’occupation de leurs territoires et les effets peu positifs qui ont depuis été observés. Alors que La Journée du cinéma canadien 150 (JCC 150) de REEL CANADA approche, il nous est nécessaire de réfléchir à l’histoire du pays, ainsi qu’à la place que nous occupons au cœur de cette dernière, alors que nous procédons soigneusement à l’organisation de cet événement annuel.

En ce sens, REEL CANADA encourage tous les partenaires de la JCC 150 à considérer les répercussions historiques de la colonisation et à profiter de leur événement pour imaginer un «Canada» qui centralise les peuples autochtones tant au passé, qu’au présent et au futur.

En pratiquant la reconnaissance du territoire historique et actuel des peuples autochtones au sein de chaque événement de la JCC 150, le festival s’érige comme une étape importante de cette reconnaissance et de cette centralisation respectueuses.

Le Cinéma autochtone

Puisque l’année 2017 marque le 150e anniversaire de la nation et la Journée du cinéma canadien 150, nous encourageons tous les Canadiens à célébrer l’une de nos ressources culturelles les plus riches et les plus diverses en présentant des films réalisés par des cinéastes autochtones. Si vous désirez de plus amples renseignements, téléchargez le Programme de cinéma autochtone.

Reconnaissance du Territoire

REEL CANADA, comme beaucoup d’autres organismes, s’engage à pratiquer la «reconnaissance du territoire» dans le cadre de tous ses événements tenus à travers le pays. REEL CANADA croit que reconnaître le territoire traditionnel où nous présentons nos activités est un petit pas dans la démonstration de notre profonde reconnaissance et le respect pour les peuples autochtones et les territoires traditionnels sur lesquels nous nous trouvons. Notre organisation croit que cette petite action, pouvant être pratiquée par plusieurs, se veut un pas vers la réconciliation.

En ce sens, l’endroit où votre événement aura lieu devra faire preuve de reconnaissance (des) communauté(s) spécifique(s) en place. C’est l’occasion pour vous de reconnaître les relations de votre organisation avec les peuples autochtones de votre communauté directe.Voici les suggestions de REEL CANADA, lesquelles vous permettront de vous assurer que vous avez la formulation correcte pour votre événement local:

1. Points de départ intéressants:

2. Communiquez avec la commission scolaire locale, le conseil municipal ou le centre communautaire de votre région. Ces divers organismes peuvent déjà avoir en leur possession une déclaration de reconnaissance qui a été approuvée par les groupes locaux des Premières nations.

3. Communiquez avec votre centre local de culture, de langue ou d’art et / ou un responsable culturel local ou un expert pour vous assurer de l’exactitude de votre reconnaissance, pour vous aider dans la prononciation et pour vous informer des protocoles locaux dont vous pourriez avoir besoin.

4. Les bases de données en ligne suivantes peuvent être utiles. N’oubliez pas que ces ressources ne sont pas définitives et qu’il est toujours bon de vérifier votre copie finale.