Lumière(s) au bout du tunnel

Une petite injection d’espoir, ça vous dit ? Afin d’obtenir un aperçu du moment historique que nous vivons tous, nous avons demandé à des étoiles montantes du pays d’interpréter le thème de la JCC de cette année : la lumière au bout du tunnel. Ces 15 cinéastes émergents ont produit onze nouveaux courts métrage avec le soutien de REEL CANADA et Netflix. Les films sont d’une durée d’une à huit minutes et comprennent des documentaires, des films d’animation et de fiction, produits par des réalisateurs des quatre coins du pays.

Les cinéastes ont eu que neuf semaines du feu vert de la production à livraison du film, chaque projet recevant 10000$ et un soutien à la production fourni généreusement par William F. White International partout au pays (et MELS pour les projets basés au Québec). 

Profitez de la première mondiale de ses onze courts métrages lors d’un évènement spécial le 21 avril 2021 qui comprendra la présentation des films, des discussions avec les réalisateurs et bien plus encore.

LES FILMS


5:1

Réalisatrice: Sara Ben-Saud | documentaire

En mars dernier, lors du confinement, je me suis retrouvé à la maison avec mes parents, mon frère et ma sœur ; cinq adultes qui prennent beaucoup de place. Confrontés à nos différences, nous avons dû mettre de côté notre ego pour mieux se comprendre l’un et l’autre. Un mal pour un bien, la pandémie nous apprit le lien viscéral qu’est la famille.

Sara Ben-Saud est une réalisatrice et scénariste d’origine québécoise-libyenne-tunisienne qui a entre autres travaillé sur la série documentaire Skindigenous, parmi d’autres. Elle suit présentement une formation à L’inis dans un nouveau programme pour les minorités visibles avec le soutien financier de Netflix. Parallèlement, elle développe le documentaire À toi Jeddi sur ses racines libyennes, produit par Nish Media et financé par la SODEC.  


19h59, Mile End

Réalisateur: Mattias Graham | documentaire

Un portrait docufiction portant sur les résidents du quartier Mile-End à Montréal et les relations changeantes des sujets avec leur communauté en raison du couvre-feu sans précèdent de 20h00 à 5h00.

Mattias Graham est un réalisateur colon de Regina en Saskatchewan (Traité 4) et basé à Montréal. Titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia, son travail porte principalement sur des histoires des prairies, la masculinité et aider les autres à raconter leur propre histoire. Son court métrage Gas Can (2017) à remporter le prix SIFA pour le meilleur court métrage et le prix Ruth Shaw – Best of Saskatchewan Award au Festival de film de Yorkton. Son prochain court métrage Bleach a remporté le prix du meilleur scénario de film en langue anglaise WGC au concours Cours écrire ton court et verra sa première en 2021.


Divinations

Directors: Dan Boos et Simon “Paul M” Mutabazi | documentaire

Six clairvoyants guident un jeune réalisateur à travers un voyage d’auto-découverte inattendu.

Simon “Paul M” Mutabaziest un acteur primé originaire d’Halifax en Nouvelle-Écosse et maintenant basé à Toronto. Il a fait ses débuts dans la série canadienne à succès Mr. Det a travaillé avec d’autre grand nom du domaine du cinéma canadien tel Director X, Cory Bowles et Thom Fitzgerald ainsi que des jeunes vedettes telles Dan Boos et Seth Smith.

Les courts métrages de Dan Boos ont été présentés dans plusieurs festivals de films internationaux. Son dernier film, Thug, a remporté le prix de meilleur court métrage atlantique et la meilleure interprétation masculine (pour Simon Mutabazi) au 37e Atlantic Film Festival, suivi d’une première en ligne avec Issa Rae Presents.


Le givre de Bobby-Yves

Réalisateur : Bogdan Anifrani et Ranee Inez | animation

Les périples du tenace et robuste Bobby-Yves, poussé à ses limites dans une tempête de neige inattendue.

Bogdan Anifrani est un réalisateur et un animateur-graphiste montréalais d’origine togolaise et ukrainienne dont la filmographie inclue DiM et Temporary Comfort. Il a travaillé sur un grand nombre de courts métrages, de publicités et de longs métrages dont Ville Neuve et Archipel.

Ranee-Inez est une artiste multimédia queer qui termine bientôt son BFA en animation à l’Université Concordia. Son travail inclut des installations artistiques et des illustrations exposées dans le milieu d’art montréalais. Le givre de Bobby-Yves sera un de ses premiers projets en tant que cinéaste et animatrice indépendante.


I’ve Got Blisters on My Fingers

Réalisateur: Ryan Steel | fiction

Jesse est un solitaire, socialement maladroit qui a de la difficulté à rentrer chez lui après avoir perdu son emploi en raison de la COVID-19.

Ryan Steel est un cinéaste et un animateur indépendant provenant du territoire du Traité 1 (Winnipeg). Ses œuvres chevauchent le cinéma expérimental, documentaire et narratif. Ses projets incluent les courts métrages Cease & Desist et The Birdwatcher, tous deux réalisés avec le soutien financier du Winnipeg Film Group. Ryan a aussi approfondi ses connaissances en travaillant sur les plateaux de Guy Maddin, Rhayne Vermette, Mike Maryniuk et d’autres.


Namid

Réalisateurs: Victoria Anderson-Gardner et Sagi Kahane-Rapport| fiction / animation

Confrontée par la mort tragique d’un cher, Namid découvre un nouveau sens aux enseignements de son grand-père et est inspiré de rétablir des liens avec ceux qui ont vécu l’expérience de la danse libre du châle.

Victoria Anderson-Gardner est une cinéaste Ojibwée, queer, primée de la communauté des Premières Nations de Eagle Lake, actuellement basée à Thunder Bay. Victoria vise à créer du contenu autochtone, mettant de l’avant les communautés sous-représentées et utilise ses connaissances en tant que cinéaste pour enseigner. Victoria a récemment remporté le prix Glenn Gould Protégé pour son travail.

Sagi Kahane-Rapport est un réalisateur canado-américain basé à Toronto. Ses œuvres primées comprennent des longs métrages documentaires, des films d’animations et des installations artistiques. Sagi a remporté le prix Norman Jewison Filmmaker Award à deux reprises, ainsi que le prix Ryan Churchill Promising Filmmaker et le prix Harvey Hart Director’s Award.


On Fire

Réalisateur: Dylan Glynn | animation

Les feux de la haine et de l’avidité qui permettent les pires atrocités et la souffrance humaine. Les feux, au sens littéral, qui consomment et transforme notre planète à un rythme rapide alors que nous nous dirigeons vers une apocalypse climatique. La passion ardente des mouvements qui travaillent à édifier un nouvel ordre mondial pour le plus grand nombre possible de citoyens plutôt qu’au rares privilégiés.

Dylan Glynn est un animateur, peintre et auteur primé de Toronto dont le travail multidisciplinaire se démarque par son émotion, sa grâce et son sens du mouvement. Son travail a été reconnu et présenté par la Society of Illustrators (Médaille d’or SOI 62), American Illustration, Somerset House et les prix d’Écrans canadiens.


Only Light Will Touch Us

Réalisatrice: Alicia K. Harris | fiction

Une lumière divine libère la joie interne chez un homme depuis sa chambre, son sanctuaire. Une célébration de la vulnérabilité et la liberté d’un homme Noir.

Alicia K. Harris est une cinéaste primée de Scarborough en Ontario. Son dernier court métrage,Pick, a remporté le Meilleur court métrage de fiction aux prix Écrans canadiens de 2020. Les œuvres d’Alicia sont dédiées à la célébration du peuple Noir, surtout les jeunes Noirs.


SARS-CoV-2

Réalisateur: Andrew Huculiak | fiction

Nous avons tous été transformés d’innombrables façons par les évènements historiques du SARS-CoV-2. Des façons dont nous n’avons même pas commencé à comprendre. Dans ce court métrage, un individu reflète sur le chaos et la monotonie de la dernière année.

Andrew Huculiak est un artiste aux talents multiples de Vancouver, connu comme le batteur animé du groupe rock expérimental canadien We Are The City et le réalisateur primé des longs métrages Violentet Ash. Ses œuvres ont remporté 19 prix sur le circuit international des festivals de films.


Shoot Your Shot

Réalisateurs: Madison Thomas et Meegwun Fairbrother | fiction

Un film de science-fiction et d’action qui suit Tover, un adolescent sur les premières lignes qui lutte contre une invasion d’extraterrestres. Par contre, ce ne sont pas les extraterrestres qui inquiète Tover, c’est d’inviter son coup de cœur, Savoy, à sortir avec lui!

Madison Thomas est une cinéaste et mentore pour les jeunes d’ascendance mixte (Ojibwé/Saulteux et colonne russe/ukrainienne), basé à Winnipeg au Manitoba (Traité 1) dont les œuvres nuancées et uniques embrassent de nombreux genres et formats. Parmi les « Cinq cinéastes à surveiller » de Playback Magazine, elle a remporté des prix à l’internationale et ses projets incluent le long métrage Ruthless Souls, ainsi que plusieurs courts métrages(Zaasaakwe, Shout with Joy), Fourth Period Burnout, Seven Drinks, Out of Reachparmi d’autres), et des séries télévisées Taken, Burden of Truth, Wolf Joe, et plus encore).

Meegwun Fairbrother est un comédien de théâtre et de télévision accompli d’origine Ojibwé et écossais de la Première Nation de Grassy Narrows et de Toronto. Ses projets de théâtres incluent la pièce nommée pour un Dora Isitwendam (Native Earth Performing Arts); Incident at Vichy et Caught parmi d’autres. Ses projets de télévisons incluentCarter Filesde la CTV ; Wynterand Mohawk Girls de l’APTN ; Burden of Truth de la CBC; et bien d’autres. Son premier projet en tant que réalisateur, le documentaire Okichitaw – Refeathering the Warrior, a vu sa première au Dreamspeakers Film Festival.


Tussle

Réalisateurs: Chris Grant | animation

Des formes ludiques doivent communier dans une lutte anxieuse pour l’unité harmonieuse, quelle que soit la difficulté.

Christopher Grantest un cinéaste Mi’gmaq de la Première Nation de Pabineau au Nouveau- Brunswick. Inspiré par la vie et la mort, Chris travaille en animation pour exprimer l’humour et la terreur de l’existence. Il a réalisé des vidéoclips et des films d’animations et ses œuvres font partie du programme de l’ONF Horhouse. Ses œuvres ont été présenté dans la Galerie d’art Beaverbrook, la Galerie d’art Gynocratic, le Musée du patrimoine de Bathurst et plusieurs autres, et ont été projeté au festival de film Maoriland et le imagineNATIVE Film + Media Arts Festival.