La JCC 150 célèbre Gordon Pinsent: Le 30e anniversaire de JOHN AND THE MISSUS

6 avril 2017

Il n’y a sans doute aucun artiste plus important ou distingué dans les domaines du cinéma, de la télévision et des arts de la scène au Canada que Gordon Pinsent. Au cours d’une carrière s’échelonnant sur presque sept décennies, Pinsent s’est établi en tant qu’acteur, réalisateur, et auteur d’œuvres à l’écran et sur la scène (sans oublier ses romans et mémoires!). Pour les Terre-Neuviens, Pinsent semble incarner le véritable esprit de la province : gracieux, travaillant et non perturbé par l’éclat de la ville (et Hollywood). Une anecdote s’est produite lors du tournage du film de 2001, THE SHIPPING NEWS, alors qu’un résident de Trinity à Terre-Neuve est passé directement à côté de la vedette d’Hollywood, Kevin Spacey, afin de pouvoir aller serrer la main de Gordon Pinsent. Nous, les Canadiens, et tout particulièrement les Terre-Neuviens, le reconnaissons comme étant spécifiquement l’un de nous.

Il semble donc approprié durant La Journée du cinéma canadien 150 (JCC 150), moment au cours duquel nous faisons un retour sur l’histoire du Canada, que la carrière illustre de Pinsent soit un moment important pendant les célébrations. Des films mettant en vedette les performances de Pinsent (tels qu’AWAY FROM HER) seront présentés à travers le pays dans le cadre de la JCC 150. Cependant, plusieurs événements célébreront cet artiste de manière encore plus spécifique en faisant la projection de son premier projet majeur en tant qu’auteur et réalisateur : le film de 1987, JOHN AND THE MISSUS.

Gordon Pinsent in JOHN AND THE MISSUS

Gordon Pinsent dans JOHN AND THE MISSUS

Ce film est difficile à trouver et n’est pas disponible en DVD ou en disque BluRay, alors nous sommes heureux que la JCC 150 soit en mesure permettre aux canadiens de le visionner. Deux projections spéciales pour le 30e anniversaire sont prévues et comprendront une introduction vidéo de Gordon Pinsent lui-même. Le Festival de films indépendant Nickel dans la ville natale de Pinsent, Grand Falls-Windsor, sera l’hôte d’un événement au Centre des arts Gordon Pinsent, un endroit qui fut rebaptisé en son honneur à l’occasion de son 75e anniversaire et du centenaire de la ville. Un peu plus bas sur l’autoroute Transcanadienne, le Centre culturel et des arts Corner Brook tiendra un événement qui sera présenté aussi par le Festival de films indépendant Nickel.

Si vous avez la chance d’être un client de l’unique hôtel Fogo Island Inn durant la JCC 150, ne ratez pas la chance d’assister à la projection de JOHN AND THE MISSUS dans le cadre d’une journée complète de projection de films dans le cinéma situé à l’intérieur de l’hôtel.

Finalement, la branche Port Union de la Bibliothèque publique de Toronto présentera la seule projection de ce film en dehors de Terre-Neuve. Vous aurez donc peut-être la chance de le voir même si vous « venez de loin ».

Tous ces événements sont gratuits!

La salle de cinéma contenant 37 places assises à l’intérieur du Fogo Island Inn en partenariat avec l’Office national du film

La salle de cinéma contenant 37 places assises à l’intérieur du Fogo Island Inn en partenariat avec l’Office national du film

JOHN AND THE MISSUS est un drame adapté du roman du même nom écrit par Pinsent. Ce film suit l’histoire d’un mineur local qui refuse obstinément l’offre de relocalisation du gouvernement offrant aux travailleurs locaux d’abandonner leurs maisons contre une somme d’argent. Ce film touche beaucoup de Terre-Neuviens pour qui cette situation fut leur réalité pendant la majorité du 20e siècle. C’est un portrait de la vie à Terre-Neuve qui a assurément inspiré d’autres films par la suite, tels que THE GRAND SEDUCTION – un film qui met aussi en vedette Pinsent! Il a assumé trois rôles pendant le tournage de JOHN AND THE MISSUS, en tant qu’auteur, réalisateur et acteur, pour donner un résultat final que Jack Blum de REEL CANADA décrit comme « le légendaire Pinsent à son meilleur et le plus audacieux ».


  retourner au blogue