De beaux lendemains

Réalisateur: Atom Egoyan An: 1997 Durée: 111min.
The Sweet Hereafter (De beaux lendemains) (1997)

Un avocat (Holm), hanté par la peur de perdre sa fille toxicomane, arrive dans une ville canadienne où 20 enfants sont morts à la suite d’un accident impliquant leur autobus scolaire. Il veut que les parents poursuivent l’affaire en justice pour faire payer les fautifs. Narrée en partie au moyen de retours en arrière sur les jours qui ont conduit à l’accident, cette histoire touchante suit également le parcours de l’avocat qui va de famille en famille pour tenter de les persuader d’intenter la poursuite. Seule une adolescente (Polley) a survécu, paralysée. Son important témoignage est motivé par sa relation difficile avec son père. Une histoire complexe et obsédante sur la perte et le pardon qui ne peut que toucher les spectateurs et les faire réfléchir. Récompensé par huit prix Génie et deux nominations aux Oscars.

choix du personnel:

«Aucun film canadien n’explore mieux les effets subtils de la douleur et de la tragédie sur la vie des êtres humains.» —Josh


Réalisateur(s):

Atom Egoyan

Scénariste(s):

Atom Egoyan

Producteur(s):

Atom Egoyan, Camelia Frieberg, Robert Lantos, Andras Hamori

Acteurs Principaux:

Ian Holm, Sarah Polley, Bruce Greenwood, Arsinée Khanjian, Tom McCamus

Genre(s):

Drame

Langue(s):

Anglais, Doublé en français

Sous-titres:

Anglais, Français

Région:

The Sweet Hereafter se passe en Colombie-Britannique et a été tourné en Colombie-Britannique et en Ontario. Atom Egoyan vit en Ontario.

Classement par province:

NR Alberta
14A British Columbia
14A Manitoba
14 New Brunswick
14A Newfoundland and Labrador
14 Nova Scotia
NR Northwest Territories
NR Nunavut
AA Ontario
14 Prince Edward Island
G Québec
14A Saskatchewan
14A Yukon